#Allmyfavouritesawards

Image

Après un très petit été, l’automne est déjà là. Certaines sont ravies, d’autres au bord du suicide, en ce qui me concerne, j’aperçois avant tout une jolie occasion de voir la vie en prune !! (chouette chouette chouette) Je ne vous ai encore jamais parlé de mon addiction pour toutes ces jolies nuances de violet-rose que mon amoureux n’a jamais comprises. (Oui, prune et aubergine sont deux couleurs différentes) Bref, cet amour de toujours m’aide à encaisser le retour à la fac, le retour de la pluie, le retour du réveil.. en m’en parant des pieds à la tête. Je vous laisse découvrir mes produits favoris, mes vétements-doudou et mes trucs anti-grisaille de ce mois de septembre.

Mes vernis du mois: le velvet de Mavala que je ne présente plus et deux jolies couleurs très automnales de chez kiko, un framboise (363) et un prune clair (317).
Au niveau du rouge à lèvre, j’ai alterné tout le mois avec deux petites merveilles : Le Diva de MAC, un rouge très sombre dont je vous parlerai surement tout l’hiver et un rouge-coquelicot tout droit sorti de la nouvelle collection-tuerie Kiko (04) (vite vite vite, les couleurs sont toutes superbes et la tenue est top)
Pour mon teint, rien d’ultra original, je reste fidèle à la base de teint illuminatrice That gal de Benefit qui convient parfaitement à mon teint toujours trop porcelaine. Pour le blush, j’ai craqué pour la teinte 112 des Soft touch blush de kiko qui est un joli prune. (oui toujours)
Pour ses couleurs très automnales au final, j’ai ressorti ma palette Naked 1 du méchant tentateur Monsieur Urban Decay (ennemi numéro 1 de mon banquier et de mon chéri) qui va encore déclencher une crise conjugale en avril prochain avec la sortie de la Naked 3.. merci.. (mais nous en reparlerons au printemps)
La palme du sauveur de mes nuits trop courtes revient une fois de plus au mascara They’re real de Benefit que l’on ne présente plus. (love love love forever)

Pour finir, une petite touche de réconfort qui me transporte sur un joli nuage rose poudré pour affronter le méchant monde qui m’attend dehors tous les matins : Chance l’Eau tendre de Chanel que j’aime, que j’aime, que j’aime.. (      to be continued           )